IMBROGLIO

cirque aux perspectives éclatées // 50 min

création 2020

Une oie peut être très rancunière. Avec ses rémiges, elle peut te trancher la jugulaire...
Quand on déplace le nid d’une oie en haut d’un immeuble, à environs 30 mètres du sol par exemple, elle tombe.

Parfois, d’autres oiseaux, pas très attentifs, dans les nuages, complètement naïfs et innocents, finissent par s’exploser sur une baie vitrée.
Il te faut plus d’explications ?
C’est de deux chutes dont il est question. L’une est très rapide (3 secondes) et déclenche l’autre, qui durera toute une vie.

Super planning.
En haut un trapèze, en bas un matelas. Il deviendra le tableau noir servant à démontrer l’absurdité de ces sauts, sans retour.
Mélodie, jeune femme naïve, un peu toquée, retrace le jour du suicide de son père au travers d’anecdotes, de sons, de graphiques, de calculs, de réflexions et d’autres subterfuges qui constituent sa vie.
Elle tente de comprendre et d’exorciser sa blessure, son deuil. Un sujet tabou qui, grâce cette acrobate loufoque et bourrée de vie, ne verse jamais dans le macabre.
On assiste à la décortication analytique d’une chute et à la complexité d’un être.
Les agrès sont chargés en symboliques, soulignent et appuient le propos amené avec le rire.

Imbroglio est un hommage à la vie. 

trapéziste, auteure : Lola Bréard
metteur en scene : Jérémie Chevalier 

aide à l'ecriture: Marie Magdelene
ACCOMPAGNEMENT: Dispositif d’accompagnement FAC de jeunes compagnies circassiennes organise par le Collectif la Basse Cour, l’ecole de cirque Turbul, en collaboration étroite avec le PNC la Verrerie, la Grainerie, l’association AVeC.
Regard complice : Sylvain Bricault, Joséphine Lunal
Photos : Camille Thomas, Pierre Perez, Dorothée Parent
VIDEO : Senny Rapoport et LB.SCHREU

schreu oie.png
eerrgergreger.png
  • w-facebook